Cerfah — centre régional de formation en alternance aux métiers de l’hospitalisation

L’apprentissage : période contractuelle durant laquelle l’Apprenti, accompagné de son Maître de stage, va acquérir le savoir et les techniques des métiers de la santé.

devenir-apprenti

Concours d’entrée

Les formations du champ sanitaire sont accessibles sur concours uniquement. Le concours est le même pour tous les candidats, qu’ils veuillent poursuivre leurs études par la voie classique ou celle de l’apprentissage.

Le futur apprenti devra donc s’inscrire auprès du CFA et de l’une de ses UFA pour passer le concours d’entrée en formation.

Devenir apprenti(e)

Les conditions à remplir sont les suivantes:

  • Etre âgé entre 17 et 25 au moment de l’entrée en formation,
  • Réussi le concours d’entrée dans un des Instituts de formation (*),
  • Avoir un employeur qui accepte d’accueillir un apprenti dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.

(*) Attentions, certaines formations comme les infirmiers, les kinésithérapeutes, les psychomotriciens ne sont accessibles en apprentissage qu’à compter de la 2e année d’études.

Les démarches :

Pour trouver un employeur, il faut postuler auprès des établissements en constituant votre dossier. Le dossier doit se composer d’une lettre de motivation à jour, d’un curriculum vitae à jour. Si le candidat est déjà en formation dans un institut, il devrait fournir une copie de vos notes et de vos appréciations de stages. Puis le candidat devra réussir l’entretien d’embauche avec la direction de l’établissement où il a postulé.

Si  le candidat a été retenu à l’entretien d’embauche, l’employeur procede à l’embauche. Il doit constituer le dossier de son futur apprenti, signer le contrat d’apprentissage et faire passer la visite médicale. Une fois le contrat signé, l’employeur le transmet au Cerfah. Dans un second temps le contrat est envoyé pour validation auprès un organisme consulaire (la DIRECCTE si l’employeur est du secteur public ou de la Chambre de commerce si l’employeur est du secteur privé ou associatif).

Obligations de l’apprenti(e) en formation

L’apprenti(e) a une obligation d’assiduité aux cours et en entreprise.

  • L’apprenti(e) est tenu(e) de se présenter aux épreuves du diplôme prévu au contrat ;
  • L’apprenti(e) devra être présent(e) en entreprise chaque fois qu’il n’a pas cours pour une durée moyenne de 35 heures par semaine (hors congés payés) ;
  • Pour les apprentis IDE, Masseurs Kinésithérapeutes, le temps de travail est annualisé sous forme d’un nombre d’heures à rendre par an, à répartir selon les besoins de l’employeur et les disponibilités de l’apprenti (hors cours et stage).

Statut de l’apprenti(e)

L’apprenti(e) bénéficie des mêmes droits et obligations que tous les autres salariés de l’entreprise. Il bénéficie des primes de dimanche, jours fériés, maintien de salaire…Les apprenti(e) sont soumis à l’horaire applicable dans l’entreprise. Ils peuvent effectuer des heures supplémentaires, travailler le dimanche et la nuit (s’ils sont majeurs).
Le repos hebdomadaire doit être de 24 heures consécutives minimum.
Le repos quotidien obligatoire est de 11h max. et 9h min. selon les conventions collectives.

Aides financières

  • Une carte d’apprenti(e) permettant de bénéficier de réductions tarifaires
  • Un salaire exonéré d’impôts sur le revenu
  • Une rémunération exonérée de charges salariales y compris CSG et CRDS
  • La prise en charge des coûts de formation